9 mars 2015

10 trucs qu'on ne dit pas (trop fort) sur l'accouchement


Je viens d'accoucher, je me sens comme une fleur, l'amour dégouline de moi comme la rosée du matin sur les feuilles de vigne, la maternité a fait de moi une femme. Donner la vie est la chose la plus belle au monde.
Signé : MythoWoman


Hop hop hop! On va se calmer là! Alors oui c'est beau, la vie, les petits pieds, tout ça...mais OH!
Il faut cesser de mentir au monde entier. Ou plutôt, cesser de pratiquer le mensonge par omission, parce que oui un accouchement c'est sale et t'en chie (dans tous les sens du terme)!

Allez viens toi qui n'a pas d'enfant, viens...
Toi aussi viens, toi qui es dans ton sixième mois de grossesse, je vais te dire un secret...


1 - Les contractions ça fait super mal : oui oui, ça te déchire en deux, ça te paralyse, ça te détruit de l'intérieur et t'as l'impression que tu vas y rester. Bon il y a quand même quelques connasses nanas qui ne sentent rien, et qui te diront :
- Oh moi? J'étais dilatée à 8 je m'en était même pas rendue compte! Gnouignouignoui! -rire de connasse-
- (...) Connasse! Ah! Chouette! -sourire mi-niais mi-crispé-
- T'as mal quelque part là?
- Non non...
2 - La péridurale peut ne pas fonctionner : ai-je besoin d'en dire plus? Les contractions ça fait mal, et la péridurale son boulot c'est de te faire oublier que tu contractes, et si elle marche pas, bah t'as mal.
T'as même encore plus mal parce que tu sais que tu vas en chier jusqu'au bout, donc psychologiquement ça aide pas.

3 - Les hémorroides : "Poussez Madame! POUSSEZ!"...Bah on pousse, on pousse et...ça pousse.

Tu peux réaliser cette expérience chez toi : Tu achètes du maïs à pop-corn, tu en prends un grain, tu l'appelleras...Pedro, c'est bien Pedro, c'est pour que tu t'y attache.
Tu prends donc Pedro et tu le balances dans une poêle chaude et là tu le regardes tout près tout près, et tu observes sa lente agonie, ses "hiiiiiiiiiiiiiii", jusqu'au bouquet final *POP!* (tu peux même lui hurler des "Poussez Madame! POUSSEZ!" pour te mettre dans l'ambiance).
Voilà, tu visualises le truc?
Laisse moi te dire que pendant quelques temps, ton fessier et toi vous n'allez pas être copains-copains.

4 - Il est possible que tu défèques sur la table d'accouchement : rapport au "Poussez Madame! POUSSEZ!".
Moi ça ne m'est pas arrivé, je suis une princesse, je ne fais pas caca.
Mais c'est possible, et surtout il ne faut pas en faire un blocage, les sages-femmes voient ça tous les jours.

5 - Le bide flasque qui pend : quoi? Tu croyais qu'après l'accouchement ta couenne allait se relifter toute seule comme par magie? Et non ma truffe, ton corps a changé à tout jamais, tu ne le reverras plus jamais comme avant, JAMAIS! Je l'ai dit assez de fois là "Jamais" ?
Tu peux pleurer ici → [  ].

6 - Les nichons en béton : ah enfin un bon truc! Non non...Si tu n’allaites pas il va quand même falloir subir la montée de lait et il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre que ça passe, t'as l'impression d'avoir deux boules de pétanque à la place des nénés, la peau tendue à mort, tu te dis que ça va peut-être exploser. C'est tellement sensible que même quand tu souffles dessus ça te fait mal...le bonheur!
Et si tu allaites, j'imagine qu'au moment du sevrage, tu devras passer par cette étape aussi, pas de jalouses !

Solution : Paracétamol, glace, et s'emballer les pomelos dans des feuilles de chou justes blanchies (et refroidies), pas tenté ça mais il parait que ça fonctionne pas mal.

7 - Il est possible que ton bébé défèque du goudron sur toi à la sortie : les premières selles de bébé, ça s'appelle le méconium, c'est noir, ça colle, tu peux refaire ton allée avec, un bon produit.
Bon c'est pas grand chose ça, mais c'est pour te faire une petite pause dans cette merveilleuse et idyllique liste...(je suis sympathie).

8 - Tu auras des fuites, d'urine, de gaz, ou toute autre substance qu'il te plaira d'évacuer. Ton périnée t'en veux à mort, et il n'hésitera pas à te le faire savoir, surtout en public :
- Oh moi? J'étais dilatée à 8 je m'en était même pas rendue compte! Gnouignouign...*PRRRRRRRRRRRRFFFFFTTTT......pfffuiii*
Tiens! Bien fait!

9 - Les tranchées ça fait super mal : les tranchées c'est quoi ça? Ah ah! J'ai connu ça après mon deuxième accouchement.
En gros ce sont des contractions qui persistent quelques jours après l'accouchement. Et plus tu as eu d'enfants, plus elles sont longues et douloureuses, sympa non?
C'est quand même moins intense que les contractions d'accouchement, et il y aura toujours quelques connasses connasses (qui d'autre?) qui te diront qu'elles ne connaissent pas du tout ça.

10 - Le chantier dans ton slip : on a déjà parlé des hémorroïdes mais ce n'est pas tout! Tu vas pas repartir sans le package complet quand même! On est là pour faire la fête ou bien?! Pompeleup!
Bah oui parce que ton enfulte, il ne sort pas par la porte de derrière, il passe par la grande entrée, comme ça devant tout le monde, il s'est même pas tatoué le plan de ton utérus pour se barrer, il s'en fout il connait le code.
Alors, tu auras peut-être droit à une épisiotomie (petite incision au niveau du périnée), ou alors si t'as de la chance, une déchirure qui peut être toute petite, comme très grande, même jusqu'à l'anus. Tu seras recousue et tu pourras quand même te la péter (façon de parler) sur ton nombre de points de suture.
Mais sinon ton "devant" ressemblera étrangement à ton "derrière", à la "il est où le cucul, elle est où la tétête?", ils t’ont toute mélangée ces salauds.

Bonus ! (quand y'en a plus y'en a encore) : Ta crevette ne sera pas la seule à porter des couches, toi aussi tu mettras des couches de vieille pendant une bonne dizaine de jours après l'accouchement. Moi j'ai cru que je m'en sortirais avec des serviettes hygiénique classiques, pour flux abondant...
Ah ah ah! Oui c'est possible, si tu les changes toutes les 10 minutes.

Et là...t'es au top, tu vas passer quelques jours de rêve! Et ça tombe bien parce que des rêves t'en feras plus parce qu'entre le bébé qui chiale, tes nibards qui brûlent, tes contractions post-accouchement, ton corps de déesse perdu à jamais, ton pop-corn ass et ta fleur toute fanée...pour trouver la bonne position pour roupiller, t'es pas rendue.

Mais d'ici quelques mois, une pluie de paillettes sera passée sur tout ça, tu auras tout oublié, enfin, pas vraiment mais ça te semblera loin et tout petit.
Alors, tu seras de nouveau enceinte peut être, maso que tu es, et tu seras joie...et tu reviendras lire cet article.


Placenta et méconium sur toi ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

42 commentaires :

  1. Mon dernier accouchement remonte à il y'a presque 11 ans et je m'en rappel comme si c'etais hier péridurale foiré pour ma fille, péridurale trop forte pour mon fils, les nichons de lolo ferrari je ne suis pas prête d'oublier ça. J'ai beaucoup ri en lisant ton article car vu comme ça, la planète sera en voie d'extinction dans pas longtemps sauf si y'a beaucoup de connasse ;) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah! Meuh non il n'y en a pas beaucoup des connasses... :)

      Supprimer
  2. Hihi, j'ai bien ri ! Bah oui, maintenant que c'est fini, je peux. :D Et j'ai beaucoup pleuré là → [ ] ... JAMAIS !

    RépondreSupprimer
  3. Tu m'as traumatisée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Hahaha!! Je rigole !! Très fort! Super article!! En plus je m'en fout j'ai déjà accouché! ��

    RépondreSupprimer
  5. J'ai bien ri...mais bizarrement et malgré ton article...je garde un bon souvenir de mes 3 accouchements bien que tout ce que tu énonces je l'ai vécu au moins à l'un de mes accouchements...je dois être maso ou c'est trop loin. La dernière a 3 ans !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui! Plus le temps passe, plus on oublie, on minimise, notre cerveau filtre ^^

      Supprimer
  6. C'est mignon d'avoir attendu que j'y passe ^^ Je confirme tout est vrai avec la palme en ce qui me concerne pour l'allaitement foiré et les ballons de rugby en guise de, en guise de quoi déjà ? Comment ça s'appelle ces jolis petits trucs harmonieux qu'on avait avant ? Tu m'as bien fait rire mais c'était pas gagné au départ ;) Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui t'as vu, je suis sympa ^^
      Contente de t'avoir fais rire malgré la fraîcheur des évènements pour toi! :)

      Supprimer
  7. C'est quand la sage-femme installe devant toi cette espèce d'auge pour chevaux que tu comprends que tu vas avoir du mal à te retenir de faire la grosse commission, si elle se pointe. Comme tu ne sens plus rien dans cette région-là, difficile de savoir si tu as fais popo ou pas... mais en tout cas, tu regrettes d'avoir insisté pour que ton Jules assiste à l'accouchement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rohohohoh! Belle anecdote merci! :D

      Supprimer
  8. Bon, mon ordi a décidé d'effacer systématiquement les commentaires que je laissais, donc au cas où, je résume : j'ai bien ri mais quand même, heureusement qu'on ne cumule pas forcément tout ça (si j'ai le temps, je développerai plus tard, là faut que j'y aille et je suis grr d'avoir perdu mon précédent commentaire qui faisait dix lignes).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement oui! J'attends ton développement alors... :)

      Supprimer
    2. Je disais que j'en avais 4/10 (mais non je ne détaillerai pas, ha ha), voire 4/11 car finalement ça n'a pas été l'hémorragie que j'imaginais (oui, j'ai quand même eu de la chance, niveau suites de couches) ;)

      Et je disais aussi que pour les allaitantes, les seins en béton (vachement pratiques pour casser une noix, par exemple, si on accouche à la bonne saison) étaient remplacés par les crevasses sanglantes (qui pour le coup ne servent à rien, à part peut-être comme moyen de contraception).

      Enfin, je disais : c'est rien ça, passons au vrai gore maintenant... le HTML !!!

      Supprimer
    3. Berk les crevasses :(
      Oui le tuto arrive!

      Supprimer
  9. Mouhahahahhahahahahahahahahahahaa.....uh uh uh ...mouhahahahahahahahaha...Je ris, je ris...j'ai fais pipi dans la culotte (foutu périnée)

    RépondreSupprimer
  10. Euh... Comment dire ?
    Courrons !

    pssit : ça sent la non-expérience ? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que j'ai coché pas mal de cases dans cette liste, pas forcément en même temps (ouf) ^^

      Supprimer
  11. J'avais déjà peur de la grossesse/accouchement avant. Je supplie régulièrement mon homme d'y renoncer. Tu m'en as définitivement dégoutée, mais maintenant, j'ai les arguments!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais non! Après c'est bien! (enfin pas tout le temps hein, mais quand même, ça vaut le coup :p)

      Supprimer
  12. Merci pour ce fou rire grâce à l'article. Aide gratos pour me re-muscler post Bébé? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...Ou pas ^^ En tous cas le fou rire est un bon test pour savoir si ta rééducation du périnée à foiré :D

      Supprimer
  13. Elle peut pas foirer, je l'ai pas encore faite.. Non pas taper.. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais bien en mauvaise position pour te jeter la pierre, moi j'ai 2 accouchements à mon actif et 0 rééducation... Oui je sais c'est mal :(

      Supprimer
    2. Tu es mon Héros! :D
      Et c'est vivable? Nan parce que ma cousine m'as jurée que si jamais je la faisais pas "tu tiendras pas 3 minutes sans te pisser dessus!". Arf, ça vends pas tellement du rêve ça..

      Supprimer
    3. Oui je le vis bien...pour l'instant en tous cas. Apparemment c'est plus tard que les ennuis arrivent, donc bon, faudra peut être que j'en discute avec une sage femme pour qu'elle m'engueule un peu ^^.

      Supprimer
  14. Ouh putain j'ai failli pleurer de rire, énorme ton article :merci :-) (enfin attends je te dirais si je ris toujours autant quand j'aurais eu mon premier enfant^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha! J'espère pour toi que tu ne cochera pas toutes les cases ;)

      Supprimer
  15. J'avais lu cet article avant d'accoucher, qui m'avait faite rire et un peu flipper aussi...Maintenant que LaLutine a 18 jours, je me marre comme une baleine ! Comme j'ai subi une césarienne en urgence après 13 heures de travail et une vingtaine de poussées, j'ai d'autres anecdotes comme le fait d'être restée coincée aux WC pendant 30 min avec la première crotte post-césarienne coincée qui faisait mal ( genre je vais sortir un Saint Bernard par les fesses ) quatre jours après l'opération.. Je te dis même pas comment je m'en suis sortie, c'est trop dégueu.

    Sur ce beau commentaire glamour, je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mon dieu!! Tu es élue commentatrice de l'année, je te félicite :D
      Néanmoins, je compatis, oui. Contente que tu te marre aujourd'hui en tous cas, et merci pour ton retour d'expérience ^^.
      Et surtout félicitations pour ce bébé tout neuf, tu aura une belle anecdote à raconter à son mariage, haha! ;)

      Supprimer
    2. Je viens de voir ta réponse ( je m'attendais à un petit mail pour me prévenir, ménon ) et je suis honorée de remporter ce titre !
      Au moins cette crotte ( de mierda ) m'aura apporté autre chose que la honte auprès de l'infirmière qui m'a tenu la main pendant 30 minutes pour me détendre du sphincter.

      Bisou-bisou !

      Supprimer
  16. ENORMES les aventures de Pedro le petit grain de maïs!!! Mais c'est ça que devraient organiser les sages femmes au lieu de leur préparation à l'accouchement édulcoré... Nous faire hurler "POUSSEEEEEZ!" à un grain de maïs sur le point d'éclater!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui personne ne s'attarde sur le destin tragique de Pedro! Pourtant c'est d'une violence...et d'une tristesse...pauvre Pedro :(
      Je sais pas trop pour la préparation à l'accouchement, j'ai peur que ça crée une vague de panique et que les futures mamans refusent d'accoucher ^^

      Supprimer
  17. C'est trop affreux, comment peut-on encore vouloir se reproduire après avoir lu tant de trucs affreux ? Je suis, comme Mean Girl, complètement traumatisée... Berk berk berk.

    RépondreSupprimer
  18. Il ne peut plus rien nous arriver d'affreux maintenant...
    Ahahah j'adore! T'es trop forte! Envoie ton article à Florence Foresti! Je comptais raconter mon accouchement avec humour, mais comment vais-je faire maintenant que tu as pondu ce chef-d'oeuvre?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh je ne doute pas que tu fera un récit bourré d'humour et de finesse comme tu en a le secret ;)

      Supprimer
  19. Je peux pas m'en empêcher : je viens relire cet article tous les 6 mois.
    Et à chaque fois, je me barre comme une baleine (monopare).
    Bisous ma Normale <3

    RépondreSupprimer